News

L'Akhal Téké devient un Cheval à L'Honneur

Brief

Le Comité d'Organisation est fier d'annoncer que l'Akhal Téké est maintenant un Cheval à l'Honneur des Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie, au même titre que le Cob Normand et le Barbe Marocain.

A propos de l'Akhal Téké

Logo Akhal T�Ce cheval léger, rapide et endurant a été élevé pour la guerre et le pillage par les nomades des steppes d’Asie Centrale depuis des milliers d’années. Célébré dès l’Antiquité pour sa beauté et ses qualités, il s’est répandu dans tout l’Orient, l’Inde, la Chine et la Russie méridionale.

Il a contribué à la naissance de nombreuses races, dont les pur-sang arabe et anglais, le Trakehner, le cheval du Don. Son appellation moderne d’Akhal-Téké signe la revendication de l’actuel Turkménistan comme berceau de la race.

Dans son pays d’origine, l’Akhal-Téké est d’abord un cheval de course, mais il est utilisable dans toutes les formes d’équitation de loisir et sportive.

Il est vif, réactif, généreux dans l’effort. Très intelligent et sensible, il apprend vite et se montre très attaché à l’homme.

Menacée d’extinction il y a encore quelques décennies, la race ne compte qu’environ 6000 chevaux, dont 350 en France. L’association nationale de race Akhal-Téké France gère avec l’IFCE/Haras Nationaux les deux registres, de pur sang et de croisement, qui sont des annexes du stud-book général tenu en Russie.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'Akhal Téké http://www.akhal-teke.fr/

L'Akhal Téké devient un Cheval à L'Honneur
Back to the news list